VivaLaVidaKerroch

© Copyright 2013 – Tous droits réservés

Hameau de Sainte Barbe

Le village de Sainte Barbe laisse le visiteur sous le charme. Autrefois à fleur d'océan, il est désormais protégé par les dunes.

Au nord de la presqu'île de Quiberon, à l'écart des grands sentiers touristiques du Morbihan, découvrez le village de Sainte-Barbe, sur la commune de Plouharnel. À cette situation exceptionnelle s'ajoute le charme des vieilles pierres et des histoires qu'elles racontent.

Pendant longtemps, le village de Sainte-Barbe est resté isolé du reste de la presqu'île de Quiberon. Une cinquantaine de familles vivaient ici en clans familiaux comparables aux clans gallois ou écossais. Divisé en plusieurs quartiers, le village s'appelait alors Pen-er-Bloé, qui signifie "le bout de la paroisse" en breton.

Aujourd'hui, Sainte-Barbe fait partie des rares villages du littoral ayant conservé un bâti ancien et homogène des XVIe et XVIIe siècles. Les longères communiquent entre elles par des murets en pierres sèches et d'étroites venelles tandis que les fontaines, fours et lavoirs rappellent les us et coutumes d'un autre temps.

Au milieu du village se dresse la chapelle Sainte-Barbe. Érigée au XVIe siècle, la petite église se retrouve au cœur de l'histoire lors de la célèbre expédition des émigrés à Quiberon, le 6 juillet 1795. Le sort de la bataille s'est joué ici même. À l'intérieur, l'un des vitraux raconte cette bataille qui opposa les chouans aux soldats républicains pendant la Révolution. Le vitrail de droite représente des bateaux perdus dans une tempête. Peut-être "le Massena" qui fit naufrage à Sainte-Barbe avec ses fûts de rhum en 1919 ! Dans le chœur, on découvre la vie et le martyre de Sainte Barbe.