VivaLaVidaKerroch

© Copyright 2013 – Tous droits réservés

Ile de Hoëdic

A quelques encablures de Houat, l’île de Hoëdic déploie ses ailes ourlées de sable blanc comme un papillon posé sur l'océan. L’île de Hoëdic est un plateau peu élevé et peu vallonné : son altitude maximale atteint 22 mètres. De par sa taille modeste (2 km2 de superficie, 2,5 km dans sa plus grande dimension), elle vous donnera tout de suite une sensation d’insularité assez unique. De tous les points de l’île ou presque, on peut voir la mer !

Au printemps et en été, vous découvrirez, le long des 8 km de côtes et de plages, une palette de couleurs et d'odeurs rares et enivrantes. Vous vous retrouverez au cœur d'un grand jardin qui n'a de limite que le bleu de l'océan. Il ne faut pas bouder, outre les balades, les bains de mer revigorants dans une eau aux couleurs turquoises. En automne, la lande intérieure rase parsemée ici et là de marais et d’étangs se drape de couleurs dorées.

Mais c'est l'hiver que la devise de l'île, « Contre vents et marées », prend tout son sens. Quand le vent souffle et que la mer n'est qu'un blanc bouillonnement furieux, c'est là que Hoëdic apparaît. Pour les courageux qui osent s'aventurer sur ces terres balayées par les embruns, c’est la nature intacte et sauvage qui vous saute au visage. Saisissant !

La joie de vivre des Hoëdicais est communicative. C’est toute l’île qui vous accueille pour des promenades inoubliables dans un paysage au silence sans trouble. Quel calme ! Ici, pas de voiture !
Entre le climat très doux de l’île, sa riche végétation et le calme des lieux, vous aurez l’impression de passer des vacances ou une journée hors du temps. Il n’est pas toujours nécessaire d’aller à l’autre bout du monde pour se sentir dépaysé ! Et Hoëdic est si attachante…