VivaLaVidaKerroch

© Copyright 2013 – Tous droits réservés

Ile de Houat

Longue et étroite, Houat dresse ses hautes falaises granitiques au large de la presqu’île de Quiberon. à l’aplomb du port de Saint-Gildas, le village abrite des bateaux de pêche aux couleurs éclatantes. Sur les terre-pleins animés s’empilent les casiers. Ici bat le cœur de l’île dont la pêche constitue la principale ressource économique. Partout ailleurs règne la nature. Longée par un sentier pédestre, la côte est d’une beauté à vous couper le souffle.  De petits chemins de sable sillonnent la lande. Un paradis de calme qui revendique à juste titre sa singularité.

A 14 km au large de Quiberon, séparée de sa petite sœur Hoëdic par 8 km de flots bleus, l’île de Houat dresse ses falaises granitiques dans son écrin d’eau limpide. Mesurant seulement 4 km de long par 1 km de large, l’île peut être explorée à vélo ou à pied, en suivant le sentier côtier. Tout ici est authentique et pittoresque : le bourg, typique d’un village breton de bord de mer, présente ses petites maisons blanches aux volets bleus, son église du milieu du XVIIIème siècle et ses superbes roses trémières en saison. Près de 250 personnes vivent à Houat toute l’année. En passant devant la mairie, vous pourrez vous rendre à la plage de Tal er Han où le panorama vous laissera sans voix.

A l’est, en poursuivant le sentier côtier depuis Tal Er Han, la très belle plage de Treach-er-Goured (la Grande Plage) s'étire sur près de deux kilomètres. Et si les plages de sable fin et la mer transparente invitent à la détente, les dunes et la lande feront la joie des botanistes : chardons bleus, immortelles et lys de mer parsèment les abords des sentiers sablonneux.

A ces étendues de sable succède une côte sauvage déchirée, plus brute, en particulier au sud et à l’ouest, résultat des assauts perpétuels de l’océan. De minuscules criques comme Porzh Plouz ou Porzh Chudell se nichent dans les infractuosités de la roche qui dresse ses remparts parfois vingt mètres au-dessus de la mer. A l’ouest, Trea'ch ar Beriguet jouit d'une vue imprenable sur les rochers des îles Cenis et Guric.

Quant à la Pointe de Beg-Er-Vilaine, au nord, elle offre un magnifique panorama sur la Baie de Quiberon et sur le littoral nord de l'île. Retour à Port-Saint Gildas. Outre la beauté idyllique des paysages, ce qui frappe le visiteur venant du continent est le calme qui règne sur l’île, car ici, pas de voiture ! L'impression d'être ailleurs est vraiment saisissante.